Le porte-bébé ONE de Babybjörn (test et avis)

Le porte-bébé ONE de Babybjörn (test et avis)

Babybjörn est une entreprise familiale suédoise créée en 1961. Tu connais forcément cette marque qui a, pendant longtemps, bénéficié d’un monopole sur la vente de porte-bébés.

Aujourd’hui, la marque est souvent décriée car ses porte-bébés ne sont pas « physiologiques ». Mais pendant de très nombreuses années, des millions de bébés ont été portés ainsi et avec le recul, il n’a pas été déclaré de problèmes de dos, hanches ou autres sur ces bébés portés. D’ailleurs, comme le dit très bien ma copine Rhyna qui tient le blog La Mare aux Canards, quand ton bébé dort, il ne dort pas dans la position en « C » (dos arrondi, bassin basculé en avant, genoux repliés au niveau du nombril) mais sur le dos (ou sur le ventre). Rappelons d’ailleurs qu’un porte-bébé n’a rien à  voir avec une écharpe ou un sling.

Mon article n’a pas pour but de rentrer dans la polémique physio ou pas physio (il pourrait y avoir des discussions pendant des heures), mais plutôt de vous faire part de mon test du nouveau porte-bébé ONE de Babybjörn. Sachant qu’à la maison, nous avons un autre porte-bébé, d’une autre marque, qui se veut plus « physiologique ».

porte-bébé ONE Babybjörn

porte-bébé ONE Babybjörn

Le ONE de Babybjörn; un peu de théorie pour commencer

Le nouveau porte-bébé ONE offre 4 positions de portage :

  1. face aux parents, la position optimale pendant les premiers mois (pas besoin d’insert nouveau-né)
  2. une position basse, dès 4 mois, en adaptant la hauteur et la largeur de l’assise à  l’aide d’un simple zip
  3. prote-bébé ONE Babybjörnune position face au monde, dès que bébé tient sa tête tout seul, à  partir de 5 mois minimum, en alternance avec la position face aux parents
  4. un portage dans le dos, à partir d’1 an minimum

Par rapport à la précédente version du ONE, 3 améliorations ont été apportées :

  • l’assise est plus large pour une position ergonomique des jambes
  • les bretelles sont plus épaisses (+ 2 cm)
  • la ceinture est rigide pour plus de confort : la ceinture large offre un meilleur soutien; elle permet d’alléger le poids de bébé sur les hanches et soulage le dos et la pression sur les épaules

Il faut noter que l’Institut International de Dysplasie de la hanche a testé le porte-bébé ONE et l’a classé comme produit « sans danger pour les hanches ». Les hanches des nouveaux-nés sont soutenues et maintenues dans une position optimale, les hanches étant orientées vers l’extérieur.

Il s’utilise de la naissance à 3 ans, soit 15 kilos environ.

Les tissus sont certifiés Oeko-Tex, ce qui signifie qu’ils ne contiennent aucune substance dangereuse et ne provoquent pas d’allergie.

Passons à  la pratique !

Le porte-bébé s’enfile par la tête : on passe sa tête et ses bras entre les bretelles. On ferme ensuite la ceinture, on l’ajuste en tirant sur les lanières de réglage. On tient bébé contre soi si on souhaite le placer face à soi et on remonte la partie qui va le maintenir dans le dos. On ferme les attaches qui maintiennent de chaque côté des hanches puis les 2 attaches de part et d’autres des épaules de bébé. Là aussi, on règle les lanières. Dans le dos, on peut monter ou descendre le « curseur » qui permet de répartir le poids de bébé sur les épaules ou sur les hanches, au choix. Personnellement, je le place le plus bas possible, pour avoir le poids de petit paquet sur les hanches.

Pour la position dans le dos, il suffit de placer bébé dans le porte-bébé face à  soi puis :

  1. enlever une des bretelles
  2. bc-one-back-carrying1sur le bras opposé, faire passer la lanière sous le bras au dessus du bras, au niveau de la bretelle sur l’épaule
  3. bc-one-back-carrying2faire pivoter le porte-bébé, avec bébé dedans, jusqu’à ce qu’il soit dans notre dos et replacer la lanière sous le bras et remettre la bretelle sur l’épaule de l’autre bras.

bc-one-back-carrying3

Bon, décrit comme ça, ça ne paraît pas forcément très clair mais il existe des vidéos sur le site de Babybjörn qui l’explique très bien ! 🙂

Pour les tous-petits qui ne peuvent pas autant écarter les jambes que les plus grands, une fermeture éclair placée de chaque côté de l’assise permet de réduire l’écartement des jambes. Mais elles ne tombent dans le vide pour autant, un pan de tissu du porte-bébé « retient » les pieds. Même utilité pour la position face au monde.

porte-bébé ONE Babybjörn

Concernant la position face au monde, je ne suis pas fan et petit paquet devient trop lourde pour que je la porte dans ce sens. Elle gigote trop pour que le portage soit agréable dans ce sens.

Mais en fin de compte, qu’est-ce que j’en pense du nouveau ONE de Babybjörn ?

Les plus :

  • On peut sortir bébé sans le réveiller et sans avoir besoin de retirer le porte-bébé. Il suffit de détacher les 4 attaches pour que bébé soit libre. On n’est donc pas obligé de retirer son manteau pour installer ou sortir bébé du porte-bébé
  • Bébé est bien maintenu au niveau de la tête (pas de tête qui part en arrière lorsqu’il dort) mais on peut rabaisser le protège-tête pour le laisser voir le monde

porte-bébé ONE Babybjörn

porte-bébé ONE Babybjörn

  • Le passage de la position face au porteur à la position dans le dos est facile à  effectuer (avec un peu d’entraînement, ça se fait les doigts dans le nez !), ce qui n’est pas toujours le cas… du moins, moi j’ai du mal à  placer petit paquet dans mon dos, comme ça, sans passer par un portage ventral auparavant !
  • Le porte-bébé One se roule et peut-être rangé facilement sans prendre trop de place

bb-one-detalj-hoprullad-tiny-png

Les moins :

  • Le système d’attache : il faut prendre le coup pour fermer les attaches et j’ai parfois encore du mal… (et non, je ne suis pas blonde ! 😉 )

porte-bébé ONE Babybjörn

  • Bébé est un peu trop droit et « raide » dans le porte-bébé à mon goût
  • Le « curseur » dans le dos n’est pas facile à régler lorsque j’ai le porte-bébé sur moi. Il faut que je le règle avant de le mettre. Et surtout, quand je porte ma fille, il a tendance à remonter dans le haut de mon dos, au niveau des épaules, alors que je le positionne le plus bas possible.

A titre de comparaison, j’avais déjà essayé le porte-bébé Miracle de Babybjörn et il n’a rien à voir ! Autant je n’avais pas aimé le Miracle et petit paquet non plus, autant le ONE est plus agréable à porter mais surtout petit paquet est bien mieux installée ! Elle n’a pas les jambes qui pendent comme c’était le cas sur le Miracle.

Voilà , j’espère que mon avis sur ce porte-bébé a pu vous éclairer. Le connaissiez-vous ? Et plus généralement, Babybjörn ?

EtiquetteProduitOffert

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share

commentaires

  1. […] sa naissance, j’ai testé divers porte-bébé : un Ergobaby Original, le ONE de Babybjörn, un sling, le sukkiri et récemment une écharpe de portage en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *