2016 en images – semaine #27

2016 en images - semaine #27

Cette semaine, cela fût beaucoup plus facile pour petit paquet d’aller en pre-school. Lors du check-up le matin (si tu n’as pas lu mon article pour savoir comment ça se passe en pre-school, c’est ici que ça se passe), elle y allait d’elle-même et ne pleurait plus. Elle courait dans les couloirs pour aller dans sa classe et c’est seulement lorsque je repartais en lui disant à ce soir qu’elle se mettait un petit peu à  pleurer. Et le soir, elle ne pleure plus du tout quand je vais la récupérer. Sur le chemin du retour, après m’avoir demandé « fini crèche ? » et que je lui réponds « oui, pour aujourd’hui », elle me dit « encore crèche ! ». Plutôt bon signe, non ? 🙂

Lundi et mardi, j’étais seule avec petit paquet, Mon Homme étant parti en Chine le dimanche soir. Rien de particulier à  déclarer, le train-train habituel commence à  s’installer : grand ménage le lundi, café avec une amie le mardi matin, courses, … les journées passent très vite quand je vais récupérer petit paquet vers 16h30.

Jeudi, déjeuner avec une amie dans un restaurant « Le Napoléon », typiquement français comme son nom l’indique. Une bonne découverte pour un menu en semaine le midi peu excessif. J’ai adoré leur mur entièrement couvert de Napoléon aux têtes d’acteurs.

Restaurant Napoléon Singapore

Avant cela, le matin, la pre-school nous a envoyé un message sur nos téléphones nous indiquant que petit paquet avait 37,8 de fièvre et qu’ils allaient procéder à  un contrôle dans 1/4 d’heure. On voit tout de suite les différences avec la France. A 37,8°, en France, on ne te prévient pas que ta fille a de la fièvre. Ici oui. Heureusement, lors du contrôle suivant, elle était passée à  37,5°… Je me voyais déjà  devant annuler tout mon programme de la journée pour aller chercher petit paquet …

Jeudi soir et vendredi soir, nous étions invités chez des amis pour dîner. Le réveil le lendemain fût un peu difficile, surtout que petit paquet s’est couchée tard à chaque fois.

Vendredi matin, je suis allée assister à mon 1er cours d’anglais au British Council. Professeur très sympa, qui met à l’aise tout de suite, petit groupe (nous étions 5) autour d’une table, sujet intéressant, j’ai vraiment apprécié ce cours. En espérant que les prochains soient aussi bien !

Puis virée chez Decathlon en vue de notre week-end sur une île de Malaisie le week-end prochain : masque et tuba pour faire du snorkelling, chaussures d’eau et de plage pour petit paquet pour éviter les piqûres des « sandflies », maillot de bain pour moi et autres achats divers. C’est après avoir acheté le masque et le tuba que je me suis rendue compte que je n’avais plus de lentilles… Impossible de mettre les lunettes avec le masque et impossible aussi de nager sous l’eau sans lunettes ou lentilles. Je serai capable de ne pas voir un requin à 3 mètres devant moi ! 😀 Et comme je suis une flippée dans l’eau dès qu’on s’éloigne un peu du bord, autant dire que je ne m’y risquerai pas !

Samedi, promenade dans le quartier de Chinatown et déjeuner dans un « hawker center« .

Chinatown Singapore

Chinatown Singapore

Dimanche, embarcation dans un bateau destination Palau Ubin (l’île d’Ubin) : location de vélos et découverte de l’île. 3h30 de balade avec petit paquet à  l’arrière du vélo dans sa mangrove et ses sentiers parfois escarpés, sous plus de 30 degrés. J’ai eu mon quota de sport pour la semaine. Une belle découverte que l’on refera avec grand plaisir.

Pulau Ubin Singapore

Pulau Ubin Singapore

Pulau Ubin Singapore

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share

commentaires

  1. Ca alors! Singapour est a la hauteur de sa reputation pour l’histoire de la fievre!
    … Je trouve ce sous nos latitudes exotiques, les enfants ont tendance a « chauffer » plus frequemment… du coup je me demande comment font les gens qui travaillent?… D’ailleurs quelle est la norme? Que les Mamans travaillent ou plutot pas?
    Bonne semaine!

    • muminlearning affirme: juillet 4, 2016 at 3:47

      Bonne question ! Je ne sais pas si un « clan » l’emporte sur un autre… Entre « femme au foyer » et « working mum »…
      A mon avis, quand les femmes travaillent, la plupart doivent avoir des « helper » qui peuvent venir récupérer les enfants quand ils sont malades mais ce ne sont que des suppositions ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *