Découverte de Coney Island (ex Serangoon Island)

Découverte de Coney Island (ex Serangoon Island)

 part l’île de Sentosa, depuis que nous sommes arrivés à  Singapour il y a 2 mois, nous n’avions encore visité aucune île.

Quand une semaine auparavant, une amie m’a parlé de cette île, ouverte depuis octobre 2015 au public, cela m’a donné l’idée de partir s’y promener lors d’un week-end en famille.

Coney11

Coney Island (de son ancien nom Serangoon Island) est donc ouverte au public depuis quelques mois. Bien que située à  une centaine de mètres de Singapour, c’est une île préservée sur laquelle on trouve peu d’aménagements à  part certaines routes ou chemins goudronnés, panneaux directionnels, et des toilettes à  un endroit de l’île. Pas de restaurants, distributeurs de boissons ou autres facilités.

L’île est reliée à  Singapour par deux ponts : l’entrée ouest et est. L’ouest est la plus utilisée, la plus proche de Punggol Road et de ses quelques restaurants et loueur de vélos en bord de mer. Nous y avons d’ailleurs fait une halte afin de nous substanter avant notre balade sur Coney Island.

Coney Island Singapore

Coney Island Singapore

Coney Island Singapore

L’accès à  Coney Island se fait uniquement à  pied ou à  vélo. Il vaut mieux porter des chaussures fermées et avoir sur soi des anti-moustiques car on se fait bien attaquer par les petites bêtes ! On trouve d’ailleurs des panneaux indiquant que des « sandflies » (mouches des sables) peuvent nous piquer sur les plages. Sans être allés nous asseoir au bord de la plage, nous nous faits piquer un certain nombre de fois le long de notre promenade malgré nos patchs anti-moustique à  la citronnelle. Nous étions en effet en short et pas en pantalon long comme cela était recommandé. Avec plus de 30 degrés et l’humidité ambiante, je me voyais tout de même mal en pantalon… j’en ai récolté quelques piqûres.

Divers chemins, plus ou moins praticables en poussette, peuvent être empruntés, bien qu’une seule « route » relie les 2 entrées de l’île.

Coney Island Singapore

Coney Island Singapore

Coney Island Singapore

Coney Island Singapore

Coney Island Singapore

Coney Island est un lieu pour observer les 80 variétés d’oiseaux et on trouve des abris d’observation en divers endroits. Nous avons d’ailleurs croisé des photographes armés d’énormes appareils photos et en tenue de camouflage, en quête sûrement d’un oiseau au nom imprononçable.

On peut aussi y observer de nombreuses espèces d’arbres et la mangrove.

Sur l’île des panneaux indiquent quelle attitude adopter en cas de rencontre avec des sangliers et la seule et unique vache. En effet, l’île est peuplée de nombreux sangliers et Mon Homme en a aperçu un traverser le sentier (je regardais malheureusement ailleurs à  ce moment là ). Une vache aurait aussi élu domicile sur l’île mais il est, paraît-il, rare de la croiser. Sa présence sur l’île demeure un mystère car personne n’aurait déclaré une perte/disparition de vache dans les alentours… (dixit les journaux).

Coney Island Singapore

Il semblerait aussi que des singes soient présents. Nous n’en avons croisé aucun.

Coney Island est donc une petite île facilement accessible sur laquelle il est agréable de se promener. Pour ceux qui cherchent des activités, comme beaucoup d’autres îles de Singapour peuvent le proposer, il vaut mieux passer son chemin. Les amoureux de la nature apprécieront la balade.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share

commentaires

  1. Tiens, c’est amusant cette histoire de vache!
    … sinon, ca me fait tout drole de voir combien Singapour est differente du reste de l’Asie, avec ses recommandations, son organisation, ses panneaux d’informations… Ici on n’a presque jamais ce genre d’indications pour la securite (sauf pour les elephants parfois) et on est deja super heureux quand il y a un parapet devant une falaise a pic 😉
    Ca avait l’air d’etre une chouettes ballade en tout cas 🙂
    Je veux pas te faire la morale, sinon, mais faites bien attention aux moustiques, qui vehiculent des tas de maladies pas cool. La citronelle est un peu juste sous nos climats: mieux vaut des repulsifs « tropicaux » plein de produits chimiques + des manches longues avec repulsif « textile » dans les zones plus infestees 🙂

    • muminlearning affirme: juillet 1, 2016 at 2:59

      Merci pour les recommandations concernant les répulsifs. Je ne le prends pas du tout comme une leà§on de morale mais plutà´t comme des conseils avisés ! 😉
      Singapour est vraiment une ville o๠tout est indiqué (surtout ce que tu n’as pas le droit de faire !), c’est vrai que c’est agréable màªme si parfois, c’est un peu « too much » !

Répondre à muminlearning Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *