Et si je n’arrivais pas à les reconnaître ?

Et si je n'arrivais pas à les reconnaître ?

Dans quelques semaines, elles vont pointer le bout de leur nez et agrandir la famille.

Mais vais-je les reconnaître l’une de l’autre ?

Elles ont beau être chacune dans une poche amniotique différente avec chacune leur placenta (grossesse gémellaire appelée bi-choriale, bi-amniotique) et donc considérées (pour l’instant) comme de « fausses » jumelles, il existe une possibilité, dans le cas où les bébés sont du même sexe mais pourtant dans des poches différentes, qu’elles soient en fait des « vraies » jumelles.

Mais ça, on ne peut pas le savoir avant qu’elles ne viennent au monde et qu’une prise de sang le confirme si elles se ressemblent vraiment.

Sans parler de « vraies » ou « fausses » jumelles dans des termes médicaux, plus la date du terme approche, plus on se demande avec Mon Homme si on arrivera à les reconnaître.

Peut-être que cela se fera naturellement en fin de compte, une marque distinctive chez l’une ou l’autre, comme une tâche de naissance (petit paquet en a une dans le dos depuis sa naissance), ou alors un profil différent, ou encore … je ne sais pas en fait. Il est difficile d’édifier des théories quand on est dans le flou.

Moi, je rigole avec Mon Homme en disant que l’une sera blonde (comme je l’étais bébé et enfant) et l’autre sera brune (comme Mon Homme) mais vu que petit paquet est née avec plein de cheveux noirs sur la tête, j’ai un doute ! 🙂

Mon Homme, lui, beaucoup plus pragmatique, se rassure en disant que de toute façon, elles auront chacune leur bracelet donc on saura forcément qui est qui ! Certes …

Bref, ce doit être une question que les parents de jumeaux ou jumelles doivent aussi se poser quand l’arrivée des bébés se fait de plus en plus proche et à laquelle nous n’échappons pas, nous aussi.

En théorie… car je reste persuadée qu’en pratique, il suffira que je les vois toutes les deux pour distinguer d’emblée telle ou telle différence et qu’elles paraîtront alors uniques l’une et l’autre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share

commentaires

  1. ma vie de maman severine wuillemier affirme: avril 20, 2017 at 8:20

    Coucou

    Je me pose la même question… Même cas que toi…. Grossesse bi bi, deux filles
    On verra bien mais on pourra pas laisser le bracelet de naissance éternellement

  2. Maman de twinsettes depuis novembre 2016. Elles étaient mono-bi (vrais monozygotes, la paroi des poches est fine comme du papier cigarette et placée bien perpendiculaire), declanchée à 35sa, elles avaient 300g de différence et donc bien differenciables. Maintenant quand elles dorment paisiblement, les traits détendus, elles sont identiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *