Grossesse gémellaire : 2ème trimestre

Grossesse gémellaire : 2ème trimestre

Le 2ème trimestre de ma grossesse gémellaire touche à sa fin et bien que j’apprécie d’être enceinte, j’avoue que j’ai hâte que les twins viennent au monde ! Qu’on s’entende quand je dis ça : je ne veux pas qu’elles naissent prématurées, mais je trouve que la grossesse gémellaire n’est pas aussi « facile » que ma première grossesse unique.

En plus, la vivre à Singapour, quand la saison chaude revient, avec des températures à plus de 30 degrés, ce n’est pas le plus facile… Entre les pieds qui gonflent à cause de la chaleur/grossesse (rayez la mention inutile ou gardez les deux au choix), les veines des jambes qui continuent à en prendre un coup toujours à cause de la chaleur/grossesse (merci l’hérédité et la probable intervention à laquelle j’aurai droit après l’accouchement), le manque d’activité physique dû à mon état et à la chaleur …. j’arrêterai là ma complainte car je préfère tout de même vivre cette grossesse à Singapour plutôt qu’en France ! :-p

Pour faire le point sur ces 3 derniers mois de grossesse : finis les symptômes du 1er trimestre qui m’auront bien empoisonné la vie !

Globalement, ce 2ème trimestre aura été plutôt « cool » bien que quelques nausées et remontées acides se soient invitées sans qu’on leur demande pendant 3-4 jours. Nausées que je pense peut-être dues à la position d’une des twins, placée bien haut dans mon ventre et qui devait appuyer sur mon estomac. Elle m’aura aussi « coupé » le souffle plusieurs fois et m’aura empêché à de nombreuses reprises de pouvoir me baisser.

En parlant de ça, je peux désormais oublier la position accroupie pour attacher mes chaussures ! Je privilégie donc les tongs ou autres sandales ne nécessitant pas des acrobaties de ma part. Parce que sinon, la baleine se retrouve les fesses par terre et a bien du mal à se relever ! 😀

Il a fallu que j’investisse dans un coussin de grossesse : après quelques nuits d’insomnies, à ne pas réussir à trouver une position confortable avec ce gros ventre qui m’encombrait, l’arrivée du coussin m’a permis d’avoir des nuits (plus) paisibles (ne rêvons pas trop tout de même, les réveils nocturnes de petit paquet sont encore bien présents !).

J’ai aussi l’impression de servir de punching ball tous les soirs, lorsque je suis allongée dans mon canapé ou au moment d’aller me coucher : quand ce n’est pas l’une, c’est l’autre qui prend le relais, et vas-y que je me défoule dans le ventre de maman, et tant qu’à faire, parfois toucher un organe sensible, c’est encore mieux ! 😉

J’ai aussi eu la période, « j’ai mal au dos » parce que c’est lourd deux bébés à porter mais c’est (pour l’instant) passé (jusqu’à quand ?).

Côté « technique », ma dernière visite à l’hôpital le 6 mars m’a appris que j’avais pris 9 kilos depuis le début de ma grossesse. Les twins faisaient respectivement 800 et 850 grammes à 25 semaines d’aménorrhées et quelques jours, ce qui paraît-il (selon les termes de mon gynécologue) est dans la moyenne mais je me demande par rapport à quelles références ? Selon les courbes de poids d’un enfant unique ? Celles d’un enfant asiatique ? Bref, difficile de savoir où se positionner par rapport aux « normes européennes » des grossesses et qui plus est, pour une grossesse gémellaire …

J’ai aussi eu droit à la mauvaise surprise d’entendre parler de césarienne par mon médecin « parce que ce sont des jumeaux et qu’on ne veut pas prendre de risque » (si vous voulez en savoir plus, j’en parle spécifiquement ici), ce que je ne souhaite pas si rien ne contre-indique un accouchement naturel par voie basse.

Du coup, mon objectif des semaines à venir, avant mon prochain rendez-vous à l’hôpital début avril, est de m’atteler à rédiger mon « birth plan » ou « plan de naissance », pratique non connue en France (ou très peu) qui permet d’indiquer ses souhaits durant différentes phases : le travail de l’accouchement, pendant l’accouchement et après la naissance. Je reviendrai dessus dans un article dédié une fois mon « birth plan » rédigé.

Côté pratique, nous sommes loin d’avoir tout de prêt pour l’arrivée des twins ! J’ai racheté quelques bodies et on m’a envoyé ceux que j’avais en France dans les cartons mais pas encore de poussette, ni de 2ème lit, ni de baignoire, ni de 2ème matelas à langer. Seuls les transats ont été achetés d’occasion à d’autres mamans. Je ne suis pas encore pressée mais il ne va pas falloir que je m’y prenne au dernier moment non plus ! Je me suis fixée comme objectif fin avril pour acheter tout ce qui manque.

Voilà pour un rapide résumé de ce 2ème trimestre de grossesse gémellaire avec les photos faites chaque semaine depuis les 18 semaines d’aménorrhées jusqu’à la dernière faite hier à 26 semaines d’aménorrhées et quelques jours !

Encore quelques semaines à tenir et deux petites filles viendront agrandir notre famille ! 🙂 D’ici là, on ne lâche rien, repos, repos et repos !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share

Recommended Posts

commentaires

  1. Déjà ton troisième trimestre, que le temps passe vite !

  2. Belle grossesse

  3. T’es canon c’est tout ! Par contre la chaleur ça doit être tendu au quotidien…

    Ici j’ai rédigé un projet de naissance à chaque fois, je pense que ça se fait de plus en plus en France aussi… Tu as une idée des choses que tu voudrais y mettre absolument déjà ?

    Des bises !

    • muminlearning affirme: mars 23, 2017 at 9:00

      En ce moment, on oscille autour des 33 degrés donc oui, c’est pas évident…
      Concernant le « birth plan », j’ai commencé à le rédiger avec ce qui me tient à coeur de vivre le jour J.
      J’en parlerai prochainement ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *